Comment Lancer Votre Premier Produit sur internet ? 

 

Hello les working Housemums (WH)!

Vous aussi vous vous demander comment les autres font pour lancer tous les 4 matins des produits de formation ou des articles dans leurs boutiques e-commerce, ou sur etsy – eBay- Amazon ? 

ça y est ? C’est décidé !? Après avoir lu votre e-book sur les 25 idées de business pour femmes/mamans au foyer, vous avez enfin pris la décision de vous jeter vous aussi à l’eau ? 

YES ! C’est une bonne chose ! 

Toutefois, avant de plonger, il y a un certain nombre de conditions – critères – secrets bref un certains nombres de choses pratiques que vous devez AB-SOLU-MENT savoir si vous ne voulez pas perdre votre élan et vous noyer pendant votre plongeon. 

Surtout, si votre trésorerie de démarrage est serrée !

Si vous souhaitez savoir comment faire pour bien débuter votre projet, alors continuez votre lecture.  Voici des tuyaux qui vont vous aiguiller et aider à faire un pas de géant vers le lancement de votre projet.

Cet article sera divisé en deux parties en fonction du style de produit que vous souhaitez mettre en ligne. C’est-à-dire : produit physique (palpable comme rouge à lèvres, crayons, téléphone, etc.) ou numérique (ebook, audio, vidéo) ? 

On rentre de suite dans le vif du sujet avec le mode d’emploi pour vendre un produit physique sur le net. 

PARTIE 1 : comment vendre votre premier produit physique sur le Web sans vous brûler les ailes et votre chéquier par la même occasion ? 

 

 

Voyez-vous chères WH, tout produit n’est pas bon à vendre sur le web. Enfin, si vous souhaitez gagner votre vie, bien entendu.

Quand on a un budget serré et qu’on souhaite quand-même se lancer dans la folle aventure entrepreneuriale, mieux vaut suivre certains critères, comme ma petite liste ci-dessous. 

Bien que cette liste ne soit pas subjective, elle vous permettra néanmoins, de faire un tri et de rester concentrer sur les Bons produits à vendre. 

 

1. Choisir un produit à fort potentiel où il y a un marché dynamique et où la compétition est moyenne voir faible

Quand on est néophyte, on privilégie les produits de niche. C’est-à-dire des produits avec un tout petit marché qui répondent à des besoins spécifiques. Exemples : bijoux africains faits main, produits pour barbes, couches lavables (une fois, je suis tombée sur un site où il n’ y avait que des couches lavables de toute sorte) etc. 

Pour vous assurer que le marché est bien dynamique n’hésitez pas à aller faire un tour du côté de Jungle Scout, Market samouraï pour vérifier le potentiel du marché.

Analysez et Lisez les commentaires des clients sur les produits concurrents pour voir ce qu’ils disent.

Enfin, il y a tant de façon de mesurer le potentiel d’un marché, mais ce n’est pas l’objet de cet article. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si vous avez besoin de plus amples infos sur ce point.

 

2.Prévoir vos coûts afin de fixer un bon prix de vente

Prévoir vos frais vous permettra de vous aligner à vos concurrents en fixant un prix ni discount ni trop élevé. Dans les deux cas,  si vous ne faites pas attention à votre prix de vente, suivant ce que vous vendez, ça peut faire fuir les clients.

Ceci étant dit, voici donc quelques frais que vous devez prendre en considération si vous souhaitez vendre des objets en ligne :

a) Bon, vous savez que quand vous achetez un produit, vous allez payer votre fournisseur (le prix du produit + la livraison, ça, c’est ok). 

b) Une fois que votre produit arrive sur le territoire français, vous aurez à payer les taxes et frais de douane ça, c’est au cas où vous importez des produits hors union européenne. 

c) Les frais de livraison et de traitements. Ca c’est au cas où vous déplacez vos marchandises vers des entrepôts pour être stockées et/ou distribuées en cas de commande (comme pour Amazon).

d) Les frais de vente : emballages, campagnes publicités ads ou les impressions de flyers par exemple, les promos, les coûts d’envoi si vous décidez d’offrir la livraison à vos clients etc. 

Et oui vendre un produit avec succès nécessite un certain investissement, donc mieux vaut prévoir ces coûts dans votre budget. 

 

3. Éliminer de votre champ de sélection ce type de produit

Gros et volumineux. Dans l’idéal, optez pour des objets qui sont petits et font moins d’1Kg, car cela réduit considérablement les coûts d’envoi et de transport (ainsi que le coût de stockage) 

Hors norme CE/UE. Pour plus de sécurité pour vos consommateurs et pour vous-même, privilégiez des produits aux normes de l’Union européenne. 

Petit prix. On est d’accord que si vous lancer votre entreprise, c’est pour gagner votre vie ? Alors dès le début, prenez cette bonne habitude de ne vendre que des produits qui coûteront dans les 10aines d’€ minimum.
Surtout, si vous décidez de vous lancer sur des places de marché où généralement, ils prennent des frais (commissions) sur vos ventes.

Des produits en verre et qui peuvent très vite se casser. Ne vendez surtout pas des produits qui risquent de se casser en cours de livraison, sinon vous allez avoir beaucoup de pertes et surtout des clients fâchés ! 

Des produits où les clients ont des pointures/tailles précises comme chaussures, vêtements, maillots etc car vous risquez d’avoir beaucoup de retours produits et des MÉCONTENTS ! 

Trop compliqué. Quand on débute, mieux vaut éviter de commercialiser des produits qui nécessitent des notices et mode d’emploi, car cela risque de vous faire passer votre temps à répondre aux questions de vos clients et surtout, cela augmente le risque retour produit. 

Attention à votre responsabilité. En qualité de Cheffe d’entreprise, vous êtes responsable de ce que vous vendez. Assurez-vous de fournir des produits de qualité, sans risque ni danger pour votre clientèle, car sinon vous allez vous en mordre les doigts. 

Un p’tit exemple peut-être pour vous faire prendre conscience de ce que je dis ?

L’autre fois alors que je surfais tranquillou sur FB (Facebook), je vois une de mes amies mettre une publication où elle dénonçait une vendeuse, qui lui aurait vendue un dangereux nuage.

 En effet, cette amie-là avait acheté pour son bébé, un nuage décoratif et qui faisait lampe LED. Sauf qu’un jour, le nuage a pris feu et a brûlé.

 Je vous laisse imaginer la frayeur qu’elle s’était faite pour son bébé. De l’autre côté, imaginez-vous être à la place de cette vendeuse.
Alors faites attention à ce que vous vendez les filles. 

 

PARTIE 2 : comment lancer votre 1er produit numérique en ligne ? 

Que ça soit pour vendre des produits physiques ou numériques, la règle reste la même ; assurez-vous de lancer un produit qui répondra à une demande.

 C’est-à-dire qu’il y a déjà un marché existant où  les gens sont prêts à  acheter votre produit de formation, car sinon vous risquez de vous donner un travail dans le vide. 

Pour cette partie, je vous mets une vidéo assez complète qui apporte une forte valeur ajoutée. J’espère qu’elle vous aidera à lancer votre 1er produit sur le net.

 

Alors êtes-vous toujours déterminées à aller de l’avant mes WH ? Avez-vous encore des questions qui vous trottent ? Dites-moi tout dans les commentaires…

Eh ! Si tu n’as pas encore ton exemplaire des 25 idées de Business pour femmes/mamans au foyer c’est par ici que ça se passe

Photo :pixabay.com/fr/