La tête qu’ils font quand ils savent ce que je fais…

 

As salam aleykum Hello  working housewife !

 

Si vous êtes comme moi, c’est-à-dire une femme et mère au foyer vous comprendrez surement (ou peut-être) ce que j’ai ressenti dans le passé quand je devais justifier de mon statut de « ménagère ».

 

Si cela t’intéresse voici un extrait de mon histoire.

 

Je m’appelle Chadha, Umm Fawzan. Femme au foyer depuis plus de 5 ans maintenant et mère au foyer depuis novembre 2016.

Avant, quand on me demandait, « et que faites-vous dans la vie ? ».  Je peinais à répondre « je suis une femme au foyer ».

Tout simplement car je savais qu’aux yeux de mon interlocuteur, être mère au foyer ne signifiait rien pour lui  ou encore qu’être une mère au foyer n’était pas un statut valorisant.

 

La société d’aujourd’hui est faite de manière à ce que la valeur de la personne est reconnue à travers ce qu’elle fait et non plus ce qu’elle est réellement en tant qu’être, c’est-à-dire ce qu’elle est vraiment. Une bien triste réalité.

 

Alors quand on me demandait « et sinon … euh… vous faite quoi dans la vie » ?  Oui oui vous avez bien lu, certaines personnes hésitent avant de me poser la question car de mon apparence j’ai tout ce qu’il faut pour être une bonne stigmatisée de la société.

 

Quant à moi j’ai envie de leur répondre « je fais ce qui me plaît, et ce que je veux » mais étant polie (du moins je fais ce que je peux pour l’être ;))  je me contente du simple « je suis entrepreneuse à domicile ».

 

Et là, coup de grâce ! Il faut les filmer pour graver la tête qu’ils font quand ils savent ce que je fais. Enjoy !

 

Bien que  je ne travaille pas juste pour avoir la reconnaissance des autres, cela reste tout de même une satisfaction personnelle de pouvoir leur clouer le bec à ces personnes qui méprisent les autres juste par ce qu’ils voient de l’extérieur.

Avant d’en arriver à là où je suis, j’ai dû en baver dans la vie.

 

Mon cheminement vers l’entrepreneuriat

 

Je sais que ce qui va suivre, je ne suis pas obligée de le dévoiler sur net car cela relève de mon intime, mais je me dois de dénoncer ce que certains individus infligent aux femmes.

Et à mon sens, me taire serait une manière de participer dans leur combine, être complice, acquiescer et approuver cette horrible façon de traiter leurs épouses ! Et je suis tout, sauf la complice d’un destructeur de FEMME ! 

Alors voici ce qui m’est arrivé. 

 

Tout a commencé avec mon ex-mari qui m’a fait subir des violences de toutes sortes :

 

  • violences psychologiques en employant différents moyens pour me bousiller. Comme l’isolement, la séquestration, le mépris, le sarcasme, le rabaissement, en passant par des insultes, des intimidations, des cris et hurlements, mensonges et mythomanies etc…)

 

  • violences financières. Tout l’argent du foyer allait dans sa poche. Pour vous donnez un exemple je vais vous conter un petit souvenir qui me vient à l’esprit maintenant.

 

Une fois, je devais me faire faire des photos d’identité pour le renouvellement de ma carte d’identité et de mon passeport.

Il m’a donc donné de l’argent pour aller faire les photos avec une photographe. On fait les clichés, je paie et je sors.

De là, à peine que je mets les pieds dehors je le vois en train de discuter avec un étranger.

Je m’avance vers lui pour lui dire que j’ai fini et lui me sort quelque chose du genre « rend-Moi Ma monnaie, je dois toujours tout payer  » devant le monsieur.

Je l’avais très mal prie. J’étais pétrifiée de honte car pour ce genre de chose, premièrement ça ne se dit pas à une épouse.

Et deuxièmement s’il tenait tant à ses centimes il aurait pu attendre qu’on soit que tous les deux pour me le demander. 

Pour certaines ça peut sembler normal peut-être mais pour moi c’était tout simplement un grand manque de respect, une humiliation de plus qui venait rallonger la liste.

Ce type de situations arrivait très fréquemment.

 

  • Violences physiques : il (mon ex) avait bien tenté de lever la main sur moi mais… Ce qu’il recevait en retour le dissuadé de continuer.

 

  • la liste et bien longue mais le concernant je m’arrête ici.

 

D’autres difficultés se rajoutaient à mon parcourt avant d’être devenue ce que je suis.

 

Suite à mon divorce, j’ai voulu me reconstruire de A à Z vu que ma vie n’était plus qu’un champs de bataille. J’avais tout à refaire.

Reprendre contact avec ma famille, me trouver un logement, un travail, me reconstruire psychologiquement et refaire la rencontre avec moi-même.

Ce fut long et laborieux. J’ai dû essuyer plusieurs refus (que ça soit pour le logement ou pour le travail. Personne ne voulait de moi. J’avais l’impression que le destin s’acharnait sur moi.

Après de multitudes recherches infructueuses, j’ai eu comme un déclick. L’idée de me mettre à mon compte s’est planté dans mon esprit.

 

Août 2015 c’est décidé, je me lance dans le monde du webentrepreneuriat !

 

Aujourd’hui je rends grâce à tous ceux qui m’ont mis les bâtons dans les roues. Ceux qui n’ont pas voulu de moi, et ceux qui ont essayé de me réduire à néant.

 

Je remercie ces personnes car grâce à tous ces coups bas, je me suis renforcée et détiens en ma possession des instruments que j’utilise comme appuie pour avancer.

 

Alors certes,  être femme et maman au foyer cumulé au statut de chef d’entreprise n’est pas simple tous les jours ; mais la liberté à un prix que je suis prête à payer.

 

Dès que j’ai un coup de mou, il me suffit de repenser à mon passé pour me rebooster puisque je sais que pour rien au monde je ne voudrais revivre tout ça.

 

Aujourd’hui, je peux dire que je suis une femme et maman comblée, passionnée et enthousiaste dans la vie grâce à mon créateur.  Je mène chaque jours des actions pour rendre ma vie meilleure et j’espère qu’il en est de même pour vous.

 

Ma mission sur EssenCielo

 

De part, mon expérience, je me suis donnée comme mission de venir en aide aux femmes et mamans au foyer afin de vous aider à améliorer votre vie au quotidien suivant mes capacités.

 

Je m’engage à partager avec vous mes connaissances et tout ce qui vous permettra de vous lancer dans le business du web à votre domicile pour que vous puissiez vivre votre choix de femme et maman au foyer avec sérénité et tranquillité.

 

Alors ce n’est pas simple tous les jours de combiner tout ça, je vous l’accorde.

Mais c’est possible si on se donne les moyens pour y parvenir.

 

Maintenant, si vous êtes prête  à vous lancer, je vous invite à télécharger cet ebook gratuitement afin de prendre connaissance des 23 idées de business à domicile qu’une femme et maman au foyer peut exercer depuis son domicile.

 

A bientôt chère working housewife et j’espère avoir le plaisir de te compter parmi nous dans nos groupes de Femmes et Mamentrepreneuses au foyer !